Bienvenue à toi, Ô lecteur, mon ami !

Bienvenue à toi, Ô lecteur, mon ami !

Depuis longtemps déjà, tu cherchais ta librairie. Tu cherchais, mais tu ne trouvais point.
Aujourd'hui c'est fait ! Eurêka ! Tu as trouvé.

Là où les auteurs sont chez eux : rencontre avec JM Blas de Roblès ! Mercredi 15 octobre, 18h30 !


Salut à toi, Ô Lecteur, mon ami !
Tu nous connais, la littérature nous on l'aime vibrante, chaleureuse, racontant des histoires, riche de sens, inventive, vivante...en somme : parfaitement romanesque !

Nous avions tous les deux été totalement conquis et emballés il y a quelques années par Là où les tigres sont chez eux, roman gigogne, passionnant, à la formidable érudition.
Un tel choc dans la littérature française n'était pas passé inaperçu cette année là (2008) et le livre reçut le prix Médicis, le Prix du roman Fnac et le Prix du Jury Jean Giono.
Imagine donc notre joie quand nous avons eu dans les mains le nouveau roman de Jean-Marie Blas de Roblès : L'Île du Point Némo, publié chez Zulma.
Une parenthèse ici pour saluer le travail des éditions Zulma et de leur graphiste maison, ce livre est de loin le plus beau de toute la Rentrée, juge plutôt :

Alors, cette Île du Point Némo, ça donne quoi ?

Un grand livre : jubilatoire, inventif, foisonnant, un hommage aux divers genres littéraires, et même un roman dans le roman aux personnages variés et savoureux... un résumé serait forcément réducteur, mais sache Ô Lecteur mon ami, que jamais l'auteur ne te perd :
Tout, tu sauras tout sur le diamant perdu de lady MacRae, des aventures de Martial Canterel, un dandy toxicomane, de John Shylock Holmes et de leurs assistants, Grimod & la troublante Miss Sherrington. L'enquête est semée d'embûches, prétexte à des rebondissements réjouissants...
Jean-Marie Blas de Roblès met son style précis et son vocabulaire très imagé au service d'une construction narrative... en fusion !
Bref, encore une belle rencontre à ne pas manquer !

Rendez-vous le mercredi 15 octobre à 18h30.

Merci aux Éditions Zulma, toujours attentifs et généreux avec les petites librairies.
Et merci au Centre Régional des Lettres, sans qui nous aurions bien du mal à loger et nourrir nos invités !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire