Bienvenue à toi, Ô lecteur, mon ami !

Bienvenue à toi, Ô lecteur, mon ami !

Depuis longtemps déjà, tu cherchais ta librairie. Tu cherchais, mais tu ne trouvais point.
Aujourd'hui c'est fait ! Eurêka ! Tu as trouvé.

Le 27 mars : L’Évasion est garantie avec Dominique Manotti !

Salut à toi, Ô Lecteur mon ami !

Si tu te dis : "Pas l'temps de lire, bientôt les élections !" ou alors si tu te dis : "Élections - piège à ...!" ;
ou bien encore : "Moi, James Ellroy m'a dégoûté des polars politiques..." ; ou bien même : "d'toutes façons, moi, après le 1er tour, j'reste dans mon lit douillet !" ;
 Alors ce message est pour toi !

Car, en vérité je te le dis, Ô Lecteur mon ami, on te propose un rendez-vous qui va mettre tout le monde d'accord !
Un rendez-vous qui va réconcilier les amoureux de la politique et ceux qui la haïssent ;
les amoureux du roman policier et ceux qui trouvent tout passe-temps coupable en temps de crise et qu' "on a autre chose à faire dans la vie que de lire des polars, fussent-ils politiques !"; etc. etc.
Le jeudi 27 mars prochain (18h30), dans ta librairie préférée, ou bien (2e chance !) le vendredi 28 mars prochain (20h30) à la bibliothèque de Saint-Aubin-Sur-Mer...
...VIENS RENCONTRER LA GRANDE DAME DU POLAR FRANÇAIS... j'ai nommé :
Dominique Manotti !
Depuis Sombres sentiers, son premier roman paru en 1995 jusqu'à L’Évasion paru l'an passé (avril 2013), Dominique Manotti n'a cessé au fil de ses dix romans noirs publiés à ce jour (plus quelques nouvelles et un livre numérique), Dominique Manotti n'a cessé, disais-je, de dénoncer les magouilles et les barbouzeries en tous genres.
Et pour cette agrégée d'histoire, spécialiste de l'histoire économique du XIXe siècle, militante politique et syndicaliste, écrire des romans, c'est sans doute tout ce qu'il reste (de mieux !) à faire, quand sont perdus certains combats politiques : "Oui, j'abandonne. Ce combat-là est perdu. Si je veux essayer de sauver notre passé, il ne me reste plus qu'une chose à faire. Écrire des romans." L’Évasion, Série Noire Gallimard.
Et puis un style limpide avec ça ! Avec Manotti, tout devient clair ! On a l'impression de comprendre mieux le monde qui nous entoure...le temps d'une lecture !
Les romans de Manotti nous parlent d'argent sale et d'argent-roi, de la drogue et du dopage, de la précarité des travailleurs clandestins, de la Cellule antiterroriste de l’Élysée et de son fameux capitaine Barril (Bornand dans le roman), du tournant politique des années 80, des éco-terroristes, mais aussi des collabos sous le soleil du mois d'août 44 et des Années de Plomb en Italie.
Et puis des flics. On croise beaucoup de flics dans les romans de Dominique Manotti.
Attendrissants, certains. Effrayants, beaucoup !
Manotti évoque même la crise des subprimes, Bernard Madoff et sa condamnation à 150 ans de prison !

C'est dire que la rencontre à laquelle nous te convions, Ô Lecteur mon ami, devrait être passionnante !
Alors, rendez-vous est pris ? Jeudi 27 mars 2014, 18h30, Librairie Eureka Street :
VENEZ NOMBREUX !





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire