Bienvenue à toi, Ô lecteur, mon ami !

Bienvenue à toi, Ô lecteur, mon ami !

Depuis longtemps déjà, tu cherchais ta librairie. Tu cherchais, mais tu ne trouvais point.
Aujourd'hui c'est fait ! Eurêka ! Tu as trouvé.

Bill Carter, Xavier Boissel et LOLA LAFON : Eureka Street fête le printemps !!!

Salut à Toi, Ô Lecteur mon ami,
ça y est les élections sont passées, nous n'avons plus qu'à laisser les nouveaux maires mairer, laisser les fleurs pousser, laisser les étudiants à leur Carnaval (le jeudi 10 avril) et nous... fêter le Printemps...Balkanique !

Cet excellent festival vous propose trois rendez-vous à Eureka Street, une rafale de rendez-vous en une semaine, trois rencontres riches et fortes, à ne pas manquer ! (Sinon, tu sais comment on ose rouspéter ! voir le précédent message)

-mercredi 9 avril 18H30 : Bill Carter Les ailes de Sarajevo, Éditions Intervalles.
Bill Carter a été fait Citoyen d'honneur de Sarajevo en 2009, pour son aide pendant la guerre : dans ce livre surprenant et déchirant, il raconte "son" siège de Sarajevo et sa façon de s'impliquer.
Alors qu'il fait un peu de télévision dans la ville en guerre, il a une une idée folle et contacte U2 et son chanteur Bono : ils mettront tous deux en place une liaison satellitaire et depuis la ville assiégée, donneront une voix et un visage sur les écrans du monde entier au drame d'une ville martyre.
"Ce livre est comme le croisement d'un roman de Conrad et de Goog Morning Vietnam". The London Times



-vendredi 11 avril 18H30 : Xavier Boissel Autopsie des ombres, Editions Inculte.
Xavier Boissel est l'auteur du très remarqué Paris est un leurre. Son 2ème livre Autopsie des ombres est un roman sec et puissant sur la guerre comme nous la percevons aujourd'hui, lointaine, fantomatique, irréelle.

« Un premier roman saturnien qui dissèque la guerre au scalpel. (…) Boissel s’inspire d’une histoire vraie pour ausculter les entrailles de la guerre contemporaine. ». Les Inrockuptibles, août 2013.

« Autopsie des ombres de Xavier Boissel est un excellent livre, très original, sur les simulacres de la guerre, à la fois contemplatif et dans l’actualité. ». France Culture, septembre 2013

 

-Samedi 12 avril à partir de 17H, concert-lecture de Lola Lafon à 19H30

Nous sommes très heureux de recevoir Lola Lafon ( L'elfe Roumaine, comme la nomme le magazine Lire), l'auteur du livre évènement de cet hiver littéraire La petite communiste qui ne souriait jamais, Editions Actes Sud. Très impressionnée à la lecture de ce livre, je vous le recommande très chaudement !
Lola Lafon a grandi à Bucarest, les yeux rivés sur cette carte postale de Nadia Comaneci, la petite gymnaste virtuose avec ses couettes et son justaucorps blanc.

"Lola Lafon a trouvé son double, son miroir et du choc de cette rencontre jaillit un texte impressionnant de de maîtrise et de poésie". Marine landrot,Télérama.

"Lola Lafon fait de Comaneci le miroir de toute la folie qui se joue partout envers le corps féminin, attraction, répulsion, rêve d'élimination." Nelly Kaprièlan, Les Inrockuptibles.



Cette belle programmation est celle de Laurent Porée et de son festival, Printemps Balkanique, qui nous a fait découvrir les années précédentes Chrystos Chrissopulos, Vélibor Colic, etc...
Un grand merci à lui et à son équipe !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire