Bienvenue à toi, Ô lecteur, mon ami !

Bienvenue à toi, Ô lecteur, mon ami !

Depuis longtemps déjà, tu cherchais ta librairie. Tu cherchais, mais tu ne trouvais point.
Aujourd'hui c'est fait ! Eurêka ! Tu as trouvé.

2014 : demandez le programme !


Salut à toi, Ô Lecteur, mon ami !

à l'heure de te souhaiter une bonne année 2014, je me suis penchée sur nos voeux de 2013, où nous t'annoncions déjà quelques chouettes rendez-vous (remember !), en concluant, je cite :
"Mais où s'arrêteront-ils ?? Nous continuerons, ô Lecteur, mon ami, parce que les livres, nous les aimons comme ça : nombreux, riches, beaux !"
Alors, sans radoter, mais en respectant tous ces voeux et en continuant à nous engager, ta librairie préférée continuera à te proposer de belles rencontres...
Alors sors ton agenda, l'année 2014 sera riche, à Eureka Street :

Jeudi 30 janvier, 18h30 : La jeune fille sans mains, chez LSAA
Nous avons d’abord été séduits par l'objet-livre, l'un en version simple (15€), toujours un objet soigné quand c'est publié par La Sauce Aux Arts, l'autre en version numérotée (30€), avec une couverture brodée main par Lily Waves.
Le texte, ensuite, un conte de Grimm revisité, est une version féministe et narquoise du pacte avec le diable.
Et puis, la musique..avec Élodie Fourré au violoncelle,
et puis, l'interprétation...par Cécile Blaizot-Genvrin et (exceptionnellement) l'ami Spleen l'Ancien...
Nous avons été séduits le 15 décembre, quand nous avons reçu le trio pour la première fois, et c'est en pensant à toi qui à cette date courrais partout et avais tant de choses à penser que nous avons eu envie de te reproposer cette belle broderie théâtrale pour trois voix et un violoncelle...

Vendredi 7 février, 18h30 : les Éditions Impeccables
Rencontre avec Christophe Béguin et Pablo Duran qui nous diront tout sur leur jeune et belle maison d'édition, postée à l'avant-garde artistique et poétique : 
dix livres publiés, (Alain Jouffroy, Matthieu Messagier, Christophe Béguin, Pablo Duran, un livre sur Daniel Pommereulle, etc...) un soin tout particulier accordé au graphisme, un manifeste en forme de cri de guerre...
Ils nous donneront à entendre quelques extraits de leurs livres.

Jeudi 13 février, 18h30 : Julie Douard pour Usage communal du corps féminin, chez POL
Nous étions très fiers lors de notre inauguration  le 18 septembre 2010 de recevoir une jeune écrivaine de la maison POL, elle publiait son premier roman, nous ouvrions notre librairie et Jean-Paul Hirsch nous avait adoubé en disant que nous nous porterions chance mutuellement....
Quelques années plus tard, nous retrouvons donc Julie pour son deuxième roman, un livre burlesque et théâtral, où Marie Marron, Gustave Machin et Josette, pour ne citer qu'eux, se précipitent vers la catastrophe..heureuse ou pas.
Julie Douard lira quelques extraits, nous l'interviewerons, et elle signera ses livres pendant que nous partagerons un verre.




 Mardi 19 mars, 18h30 lecture de Les braises de Sandor Marai, par Michèle kail et son équipe 
Nous avions déjà accueilli Michèle Kail pour sa mise en lecture de Toute passion abolie de Vita Sackeville-West et ne doutons pas un instant du plaisir que nous donnera cette lecture du grand auteur hongrois. [date et noms des intervenants à confirmer !]

Jeudi 27 mars, 18h30, Dominique Manotti
En partenariat avec l'excellente équipe de la bibliothèque de Saint-Aubin sur mer (et grâce à eux), nous avons le plaisir d’accueillir une des grandes dames du polar français : Dominique Manotti.
Auteure engagée, elle ancre toujours ses romans noirs dans un contexte politique et social.
Son dernier roman, L'évasion, est publié chez Gallimard, à la Série Noire. 


Ensuite, et  bien, c'est le Printemps Balkanique, ce beau festival des littératures de l'Est :

3 avril Lucian Dan Teodovirici
9 avril Bill Carter
11 avril Xavier Boissel

et, et, le 12 avril Lola Lafon pour l'épatant La petite communiste qui ne souriait jamais, chez Actes Sud !!!

Alors, c'est pas un beau programme ?
Bonne année dans ta librairie, Ô Lecteur mon ami !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire