Bienvenue à toi, Ô lecteur, mon ami !

Bienvenue à toi, Ô lecteur, mon ami !

Depuis longtemps déjà, tu cherchais ta librairie. Tu cherchais, mais tu ne trouvais point.
Aujourd'hui c'est fait ! Eurêka ! Tu as trouvé.

Noël ? Les Boules ! Dimanche 16 à 16h30.

Salut à toi, Ô Lecteur mon ami !

-"Quel drôle de titre !" me diras-tu.
-"Normalement, tout le monde est heureux en ces périodes de fêtes ?!" me diras-tu derechef.
-"Pourquoi toi, Ô Mon Libraire préféré, as-tu les boules quand Noël s'approche ?" me demanderas-tu, plein de sollicitude, parce qu'on s'aime bien, toi & moi, et que tu t'inquiètes, c'est normal...

Alors, lis-moi bien, Ô Lecteur mon ami, car voici ma réponse à tes questions tout à fait légitimes :

-d'abord, il faut que tu saches que ton libraire fait 20% de son chiffre d'affaire au mois de décembre. C'est beaucoup. Et l'idée que tu viendrais moins nombreux que l'an passé, me procure de drôles de frissons dans l'échine...C'est comme ça, le petit commerçant frissonne facilement. Et le petit libraire (enfin "petit" n'est pas très adapté à mon format, mais tu vois ce que je veux dire, hein ?) a, de nos jours, tout plein de raisons de frissonner...
-Ensuite, parce que, ben, c'est du boulot le travail ! Et que la fatigue est déjà là. Si tu suis un peu nos activités, tu sais bien qu'on ne reste pas les deux pieds dans le même sabot, et que décembre n'est que l'apothéose d'une année bien... chargée.
-Enfin, et c'est la raison principale... Plus de frissons, et hauts les coeurs ! Noël ! Réjouissons-nous !
Parce que c'est aussi le titre du nouveau recueil de Spleen L’Ancien !
Spleen l'Ancien, le fameux slameur, qui viendra dimanche 16 décembre, à 16h30, nous présenter son nouveau titre :
Noël ? Les Boules ! Aux éditions La Sauce Aux Arts (LSAA). 10€.

Souviens-toi, Ô Lecteur mon ami, de ce que je disais de l'ami Spleen, lorsque nous l'avions invité, en mai 2011, à l'occasion de la parution de son livre : Le String Minimum.
"Au commencement était le Verbe.
Il y eut un jour, il y eut un matin, puis longtemps après, il y eut Hervé Gissot.
Et puis, le septième jour, alors que le week-end touchait à sa fin, un de ces dimanches pluvieux où la perspective de bosser le lendemain vous met une grosse boule au fond de la gorge, le septième jour donc, Hervé Gissot créa Spleen l'Ancien.
Spleen l'Ancien, c'est à lire entre les lignes, a eu une autre vie avant. Une autre vie artistique s'entend. Alors bien sûr il en garde quelques regrets, une certaine nostalgie. Et puis il y a le temps qui passe, toujours trop vite. Et peut-être aussi que la mélancolie était là de tout temps, qu'elle était déjà là avant.
D'où le spleen...
Mais avant, maintenant et encore après, il y a et il y aura aussi l'humour ! Et le goût pour la bagarre !
On ne se refait pas : quand on a une grande gueule, on l'ouvre !
Et puis la gouaille, et puis l'argot, et puis le goût pour les bons mots !"

Cette fois ci, et même si la tendresse n'est jamais loin, et même si une légère amertume teinte délicatement ses textes (faut dire que quand on a le spleen, c'est pour la vie), cette fois-ci disais-je, c'est résolument à nos zygomatiques que s'attaque Spleen l'Ancien !
Un menu copieux (qui fait saliver dès la première page), et du rire à toutes les sauces !
Du rire jaune, du rire ému, du rire franc du collier ! Bref, du rire.
Et en ces jours de froidure, ça réchauffe !
Alors, ce dimanche 16 décembre, vers 16h30, direction Eureka Street pour une dégustation de :
Noël ? Les Boules ! En présence de son auteur : Spleen L'ancien !
Venez nombreux : c'est notre cadeau de fin d'année !
Et comme le dit le père Noël : The Snow Must Go On !!!
 

2 commentaires:

  1. Bonnes fetes de fin d'annee et bonnes ventes.

    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Norby ! Merci pour tes encouragements : t'es trop cool !
      Bises à toi & à ta chérie itou.
      Ton gros : Pierrot.

      Supprimer