Bienvenue à toi, Ô lecteur, mon ami !

Bienvenue à toi, Ô lecteur, mon ami !

Depuis longtemps déjà, tu cherchais ta librairie. Tu cherchais, mais tu ne trouvais point.
Aujourd'hui c'est fait ! Eurêka ! Tu as trouvé.

Rencontre avec l'écrivain américain Craig Johnson, le mercredi 14 novembre, 18h !

Salut à toi, Ô Lecteur mon ami !

La rumeur courrait depuis un certain temps déjà, et aujourd'hui, c'est confirmé :
CRAIG JOHNSON sera chez Eureka Street le mercredi 14 novembre à partir de 18h !!!

C'est un grand honneur que nous accordent les éditions Gallmeister, maison spécialisée dans le Nature Writing, de nous offrir le cadeau d'une rencontre avec Craig Johnson !

Les romans policiers de cet auteur américain, qui mettent en scène les enquêtes du shérif Walt Longmire et de son équipe dans le comté d'Absaroka, Wyoming, sont tous d'une grande tendresse et pleins d'un humour teinté de mélancolie.

La presse française (Le Monde des Livres; Télérama; Le Figaro Magazine) s'en est fait le relais dans de nombreux articles qui tous soulignent le charme des personnages secondaires, la densité des scénarii, la qualité des dialogues (Craig a obtenu un doctorat d'études dramatiques), l'omniprésence d'une nature incroyablement puissante (les montagnes Rocheuses du côté des Big Horn Mountains).
Et puis, surtout le regard plein d'humanité que porte l'auteur sur la vie des Indiens dans les Réserves...

Je vais te faire un aveu, Ô Lecteur mon ami, mon métier de libraire m'interdit de relire :
je ne m'en accorde pas le temps !
Il faut toujours que je parte à la recherche de nouveaux livres, de nouveaux auteurs pour pouvoir nourrir ton insatiable gourmandise littéraire...et j'aime ça !
Pourtant, cette fois-ci, afin de préparer au mieux cette rencontre du 14 novembre, j'ai relu le premier opus des aventures de Walt Longmire : Little Bird. Et, une fois encore, j'ai adoré !
J'ai frissonné, j'ai ri, et mes yeux se sont mouillés deux ou trois fois.

Alors, en vérité je te le dis, ce ne serait pas si grave si tu ne pouvais pas assister à cette rencontre.
Par contre, ce qui serait vraiment dommage, c'est que tu te prives de la lecture de ces formidables romans !

Deux ou trois choses à te dire avant de conclure :
ta librairie favorite, ne reculant devant aucun sacrifice pour te satisfaire, est dorénavant (un peu) en ligne !
En effet, en te connectant sur le site : placedeslibraires.fr tu peux désormais commander ou réserver des livres chez Eureka Street pendant la nuit ou le dimanche !
Le reste du temps, tu le sais bien, nous acceptons tes commandes par mail (contact@eurekastreet.fr) ou par téléphone (02 31 50 13 37).
Alors, comment ça marche ?
1-tu choisis un livre [en saisissant son titre, ou son auteur dans le moteur de recherche !]
2-tu choisis une librairie [en "géo-localisant" celle-ci, c'est-à-dire en tapant 14000 pour Caen, par exemple !]
3-tu réserves [si le livre est en stock (point vert)] ou tu commandes [si le livre n'est pas en stock (point rouge)], et puis, tu viens le chercher !
3(bis)- tu peux même nous laisser un petit mot grâce au "formulaire de contact" : génial, non ?!

Exemple : tu veux réserver les romans de Craig Johnson pour être certain d'avoir ton exemplaire prêt à être dédicacé par l'auteur ?
Et tu veux les réserver chez Eureka Street, ta librairie favorite ?
Alors clique sur les liens suivants :


Little Bird




L'indien blanc


Enfants de poussière








Voilà, Ô Lecteur mon ami, c'est tout pour le moment.
Juste un dernier conseil : Bénédicte & moi pensons que cette rencontre va rencontrer un franc succès, aussi, afin que tout se passe bien, nous t'enjoignons à observer une certaine discipline :
-arriver à l'heure (18h le mercredi 14 novembre 2012)
-acheter ton exemplaire en caisse AVANT d'aller le faire dédicacer par Craig Johnson
-prévoir un siège pliant ou assumer de rester debout car nous n'avons qu'une trentaine de places assises à te proposer
-être patient : y en aura pour tout le monde !
-être heureux : des rencontres comme celle-là, ça n'arrive pas tous les jours ! Enjoy it !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire