Bienvenue à toi, Ô lecteur, mon ami !

Bienvenue à toi, Ô lecteur, mon ami !

Depuis longtemps déjà, tu cherchais ta librairie. Tu cherchais, mais tu ne trouvais point.
Aujourd'hui c'est fait ! Eurêka ! Tu as trouvé.

Qu'on se le dise : Luc Lang sera à la librairie le jeudi 20 septembre !


Luc Lang est écrivain et théoricien de l’art.
Auteur de romans (Voyage sur la ligne d’horizon (Gallimard), Furies (Gallimard), Mille six cent ventres (Fayard), Les Indiens (Stock), La fin des paysages (Stock), 11 septembre mon amour (Stock) etc...) et d’ouvrages théoriques sur l’art et la littérature, il enseigne l’esthétique à l’École Nationale supérieure d'Arts de Paris.

Nous le recevons pour la sortie de son dernier livre : Mother chez Stock.

Mother est certainement son livre le plus personnel, l'histoire d'un clan : Andrée, Robert et le fils.
Ce fils raconte, de sa propre naissance à la mort de sa mère, la fabrication d´une drôle de famille qui tient bon en dépit des éclats, des égarements, des déroutes... grandioses.
En dépit surtout des croyances et des visions d´Andrée, qui dirige Robert et son fils tel un tyran, au gré de ses envies et de ses lubies. 

"..oui, des nuits entières, elle doit recomposer ses piles de cartons à la faveur de l'obscurité dilatée qui la happe et la plonge dans l'indéchiffrable labyrinthe de ses propres ténèbres, et qu'une fois les empilements restaurés, elle s'empare de certains des cartons qui l'accompagnent maintenant depuis quinze ans, puisqu'aucun amant ne vient décidément les chercher, et elle jette par les velux, elle les envoie littéralement dans l'espace [...] Une voix radiophonique annonce : avec la fin de l'anticyclone venu des Açores, le ciel instable devient cartonneux". (page 94)

Mother : un livre dur, drôle et tendre à la fois.
Toute la force de ce roman est dans son langage et dans la description en réalité très universelle de ce que la famille comporte d'étrangeté. Le rythme est vif, très dense et pourtant on y respire.

Luc Lang nous fera le plaisir de lire lui-même quelques extraits de son texte.

Puisqu'on vous le dit : venez rencontrer Luc Lang chez Eureka Street, jeudi 20 septembre à partir de 18H !



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire